Taking too long? Close loading screen.

THE RACE 1000 MILES

The Race – 1000 miles édition 2018

La Race-1000 Miles est organisée par la compagnie de charter Pitter (Autriche) tous les 4 ans. Pour cette édition, 36 bateaux étaient inscrits (Bavaria, Salona, Jeanneau, Sunbeam, un Class 40, 3 Multicoques (NEEL 45, 2 Nautitech 40)).

Bateau : NEEL 45 “ONZE”, année 2014 avec gennaker enrouleur inclus

Date de début : 30 septembre 2018 à partir de Cogolin, Date de fin : 10 novembre 2018 à Cogolin

Ports visités : Cogolin-Grossetto-Positano-Tropea-Lastovo (Croatie)-Hvar-Biograd-Lefkas (Grèce)-Biograd-Lastovo-Marina Cala Ponte (Italie)-Tropea-Marina Nettuno (Anzio)- Villefranche sur Mer-Cogolin
Distance parcourue : 3300 milles nautiques, 23 jours en mer, vitesse moyenne 6kn ou 144 milles nautiques par 24 heures. D’après le traqueur de course, la vitesse maximale était de 22,6 nœuds.

Nos résultats :

  • Le NEEL 45 remporte le ruban bleu du multicoque le plus rapide sur 2 étapes et sur 1000
    milles
  • Le NEEL 45 remporte l’étape 1 sur le temps écoulé et corrigé (85% au près, Le NEEL n’a pas utilisé de moteur pour arriver à Lefkas), 14e bateau au total sur 36 bateaux.
  • Le NEEL 45 remporte l’étape 2 sur le temps écoulé et corrigé (22 heures devant le deuxième multicoque), 8ème bateau au général. Cette étape a connu du mauvais temps avec des orages et 45/50 noeuds de vent, 2m+ de vagues. Nous avons évité le pire et nous avons eu au maximum 35 nœuds de vent et des vagues de 1-2m, pas de tonnerre et seulement très peu de pluie. Le traceur de course indique une vitesse maximale du bateau de plus de 22kn.
  • Le NEEL 45 remporte le résultat final des étapes 1 et 2 !

Qu’est-ce que les équipiers disaient  ?
1. Ils ont aimé les bonnes performances au près, même sans dérive. L’arrivée de l’étape 2 s’est déroulée au près contre un Bavaria 56 sur plus de 10 milles dans des vents de 2-6 nœuds, où nous avons terminé à environ 5 minutes devant le Bavaria.
2. Le bateau peut facilement atteindre 7-11 nœuds de vitesse dans des vents de 7-15kn.
3. Le bateau est très silencieux à l’intérieur.
4. Dormir et cuisiner n’est pas un problème, même au près, personne ne s’est plaint, tous ont bien dormi.
5. Si le mauvais temps approche et qu’il n’y a pas de vent, vous pouvez faire 9-10kn sous le moteur afin de courir vous mettre à l’abri.
6. Le cockpit avec la tente du cockpit offre un bon abri contre les éléments, mais aussi à la barre vous ne recevez pas beaucoup d’embruns.
7. Si nécessaire, vous pouvez diriger le bateau de l’intérieur de la cabine avec le pilote automatique.
8. Le bateau a beaucoup d’espace de rangement et un très bon système de refroidissement.

Avons-nous eu de gros problèmes ?
Non, les seules choses que nous avons connues sont des problèmes très mineurs comme la poignée de la porte des toilettes qui ne fonctionnait pas correctement ou un tiroir du bas dans la zone de la cuisine qui ne vouait pas rester fermé, ou une pomme de douche qui est tombée après un court moment en mer. Download testimonie (pdf)

Menu