MINIMOLE, NEEL 47, vainqueur de l’ARC+ 2019, toutes catégories confondues | NEEL-TRIMARANS

menu

arrow_back

MINIMOLE, NEEL 47, vainqueur de l’ARC+ 2019, toutes catégories confondues

Extrait du résumé de la course par le skipper, Marco Corno. Le propriétaire, Aldo Fumagalli, était également à bord.
« Le temps de préparation du bateau a été relativement limité. En effet Minimole a été mis à l’eau à l’eau le 16 septembre 2019 à la Rochelle.
Le propriétaire du bateau, Aldo Fumagalli s’initiait pour la 1ère fois la course transatlantique, il fera cependant dès le départ des choix judicieux qui s’avèreront gagnants par la suite : le choix du bateau, celui de ses équipements, et la sélection de l’équipage.
Minimole est équipé d’un gréement de course : mât carbone, grand-voile augmentée. L’achat d’un grand Parasailor s’avérera être un excellent moyen d’atteindre de bonnes vitesses par vent arrière.
Le propriétaire recrute un marin expérimenté avec une grande expérience de la course au large, Patrick Philippon, pour la préparation de son bateau. Celui veillera avec minutie à la mise au point du bateau, à la sécurité et aux derniers réglages.
Dès le départ à La Rochelle, l’objectif est clair : être compétitif dans la catégorie des multicoques. Le NEEL 47 était l’un des plus petits multicoques enregistrés à l’ARC+.
Minimole réalisera ses premiers 350 milles en quittant le port de La Rochelle en toute sérénité avec des vents portants et des vitesses allant jusqu’à 20 nœuds.
J’ai tout de suite été en confiance à la barre de Minimole : le bateau respire la sécurité et la stabilité.
Arrivés en Galice, nous affinons les réglages avec un objectif course clairement affiché et nous optimisons le potentiel du bateau que nous savons élevé.
Nous recevons le Parasailor (voile de 255 m2) avec circonspection au départ. Il s’avèrera par la suite que nous réviserons notre jugement sur cette voile et que nous en serons  très satisfaits.
Le jour du départ du Rallye arrive enfin à Las Palmas.
Cette première étape sera soutenue, l’équipage et le bateau sont au « taquet » et la place de 1er à l’arrivée au Cap Vert confirme la performance du bateau et la motivation et l’enthousiasme de l’équipage.
Lors de l’escale, l’équipage se consacre à nouveau à préparer et à optimiser le bateau pour la 2ème étape qui présentera de nouvelles conditions de vent et de mer.
Le nouveau départ est donné le 21 novembre 2019 de Mindelo.
Nous serons stratèges et prudents sur cette 2ème étape. Cela s’avèrera concluants, puisque nous arriverons 1er du Rallye, toutes catégories confondues, heureux et fiers !”